Comment laisser pousser sa barbe ?

« Comment se faire pousser la barbe à 14 ans ? » « Comment faire pousser la barbe quand on a 16 ans ? » Ou encore « Comment savoir si l’on aura de la barbe ? » Voilà des questions souvent posées sur les moteurs de recherches et qui montrent combien ce sujet vous intéresse ou vous préoccupe. La barbe est tendance depuis quelques années, et l’absence de ce viril attribut en désespère plus d’un. Malheureusement, nous ne sommes pas tous égaux devant mère Nature, et posséder une magnifique barbe de hipster n’est pas donné à tout le monde. Néanmoins, on peut améliorer son capital pileux par quelques habitudes simples et saines. Alors si les trois poils sur vos joues vous donnent des complexes ou si vous vous demandez comment faire pousser la barbe où il y a des trous, suivez-nous. Nous avons rassemblé les principaux conseils de base pour laisser pousser sa barbe.

Prendre soin de sa peau              

La peau est le support de votre barbe. Il faut donc qu’elle soit en bonne santé si vous voulez obtenir un résultat.

Déboucher les pores

La règle de base d’une belle barbe est d’avoir une peau saine et propre. Les impuretés bouchent les pores de la peau et empêchent ou ralentissent la pousse des poils. Le geste à adopter est simple : se passer le visage à l’eau claire au réveil et au coucher, pour la débarrasser des peaux mortes, traces de pollution et autres résidus.

Faire un gommage

Le gommage facilite la pousse du poil car il a pour effet d’ouvrir les pores de la peau, ce qui facilite l’évacuation des cellules mortes et des saletés qui les obstruent. Le gommage peut être pratiqué de façon hebdomadaire. Attention : il vaut mieux éviter l’utilisation du savon, trop abrasif pour la peau, et préférez un nettoyant doux.

Hydrater la peau

Une peau bien hydratée est plus souple, et donc la barbe pousse mieux. Après le gommage, mais aussi chaque matin, appliquez un baume hydratant pour nourrir l’épiderme. Baume hydratant ou crème de jour, votre peau sera ainsi protégée des agressions extérieures, comme la pollution, le vent, le froid ou le soleil.

A lire : Comment bien se raser la barbe ?

Soigner son alimentation

Nous sommes ce que nous mangeons, et cette affirmation se vérifie également au niveau de la qualité de notre barbe. Votre alimentation influence la qualité de votre pilosité. Elle est à la base d’une bonne santé et elle est également la clé d’une barbe vigoureuse.

Manger sainement

Pour donner un coup de pouce (ou un coup de pousse) à votre système pileux, favorisez les aliments riches en vitamines et en acides gras. Le poisson, les œufs, le lait, le soja, les noix ou encore les abats sont des aliments bénéfiques pour la santé de votre barbe. Par contre, le sucre et le gras, particulièrement la graisse animale, sont à éviter. Enfin, pour une bonne assimilation des nutriments et une bonne hydratation de l’épiderme en profondeur, pensez à boire entre 1 et 1,5 litre d’eau par jour.

Prendre des compléments alimentaires

Pour les plus impatients ou pour les imberbes qui se demandent comment activer les follicules pileux de leur barbe, il existe des accélérateurs, sous forme de compléments alimentaires. Ils se présentent en comprimé, en gouttes ou en gélules, et contiennent un concentré de nutriments, vitamines, minéraux et protéines dont vos poils ont besoin pour pousser. Mais attention. Si ces produits alimentaires boostent la pousse de la barbe et la rendent plus vigoureuse, ils ne stimulent que ce qui existe. Cela signifie que là où vous n’avez pas de barbe, elle n’apparaîtra pas miraculeusement.

L’huile de foie de morue

Son goût est « spécial » et ne plaît pas souvent, mais l’huile de foie de morue s’avère une alliée de poids dans votre quête car elle est riche en vitamine A et en Oméga 3. À raison d’une cuillère à soupe chaque jour, l’huile de foie de morue contribue efficacement au bon développement des ongles, des dents, des cheveux et bien sûr de la barbe, leur assurant force et solidité.

Utiliser des huiles végétales

Certaines huiles végétales contiennent des nutriments et vitamines qui peuvent contribuer à la qualité de votre barbe. Elles agissent alors comme un sérum pour assouplir, nourrir et hydrater, et selon leurs propriétés elles peuvent également avoir un effet purifiant ou cicatrisant. La meilleure façon de procéder est de masser votre barbe avec quelques gouttes d’huile de façon à nourrir le poil et le rendre doux et brillant.

Masque à l’huile végétale

Sinon, octroyez-vous une vraie pause de 30 minutes :

  • Appliquez l’huile sur votre barbe sèche en la répartissant bien sur l’ensemble, sans oublier le cou ;
  • Appliquez ensuite sur votre visage une serviette un peu humide et chauffée au micro-ondes ;
  • Gardez en place une demi-heure pour laisser à l’huile le temps de bien pénétrer dans les poils ;
  • Rincez soigneusement à l’eau chaude.

Quelle huile utiliser ?

Différentes huiles peuvent être utilisées pour nourrir votre barbe et favoriser sa pousse. Vous pouvez utiliser alternativement les huiles suivantes :

  • L’huile de ricin ;
  • L’huile de jojoba ;
  • L’huile de moutarde ;
  • L’huile de coco ;
  • L’huile d’argan ;
  • L’huile d’amande douce ;
  • L’huile d’olive.

Plus ou moins visqueuses et épaisses, plus ou moins odorantes, certaines auront votre préférence, selon vos goûts et vos humeurs.

Revenir en haut de page
Partagez
Enregistrer
Tweetez