Zoom sur la location meublée non professionnelle

0

Comme sa dénomination l’indique, la location meublée non professionnelle concerne des particuliers propriétaires d’un bien immobilier. Cet investissement se traduit généralement par la volonté d’en retirer un revenu ponctuel (location saisonnière) ou régulier (location d’une résidence principale).

Quelles conditions pour disposer du statut ?

Pour bénéficier du statut de location meublée non professionnelle, le logement doit respecter certaines règles. À commencer par un équipement minimal : armoires de rangements et mobilier d’intérieur, appareils électroménagers, literie, chauffage… Contrairement à une location nue, l’occupant des lieux doit pouvoir profiter d’un certain confort. Il faut également prendre en compte la législation fiscale. Les principales conditions d’accès se résument à ne pas dépasser 23 000 € de revenus locatifs annuels, ou s’ils représentent moins de la moitié du revenu global.

Bien employer la location meublée non professionnelle

La location meublée non professionnelle entre en ligne de compte dans plusieurs domaines. Il peut s’agir d’une location permanente, comme un appartement meublé à Lyon ou un studio étudiant. Toutefois, ses avantages se distinguent surtout dans les offres saisonnières ou les résidences proposant des services. Le confort intérieur et l’allègement des démarches administratives sont des atouts à mettre en valeur, tout comme la situation géographique de son bien. Il faut savoir bien choisir l’emplacement de sa location meublée. À titre d’exemple, la location d’un appartement à Lyon 6 possède des attraits touristiques pour visiter la ville très prisés des voyageurs.

Les avantages de la location meublée non professionnelle

Concrètement, la location meublée non professionnelle permet de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. En fonction de son régime d’affiliation (régime réel ou micro-BIC), il est possible de diminuer le montant de ses impôts ou, sous réserve des revenus dégagés, de ne pas en payer. De plus, le loyer est net de charge, ce qui accroît la stabilité et la sécurité des recettes locatives. La gestion de son patrimoine immobilier est également plus simple à superviser.

Partager.

Laisser un commentaire