Tout savoir sur Les cancers masculins

Les hommes sont aujourd’hui les premières victimes des cancers en France : 1 homme sur 2 sera confronté à la maladie durant sa vie. Un chiffre important, qui cache cependant de nombreuses disparités : quels sont les cancers qui touchent le plus les hommes ? Comment limiter les risques ? Où en sont la recherche en cancérologie et les traitements ?

Cancers masculins : on fait le point

Le cancer, c’est aujourd’hui près de 150 000 décès par an, tous cancers confondus. Chez les hommes, c’est d’ailleurs la 2ème cause de décès, derrière les maladies cardio-vasculaires.

Le type de cancer qui touche le plus les hommes ? Le cancer de la prostate, avec chaque année environ 65 000 nouveaux cas reste un véritable fléau, dont le dépistage peine à se démocratiser. Mais c’est aussi du côté des cancers du poumon et du foie, où la mauvaise hygiène de vie a une forte incidence, que les hommes sont les plus durement touchés.

Tout comme pour les femmes, le cancer colorectal  se développe aussi fortement ses dernières années, et reste l’un des principaux cancers détectés. Il est également important de savoir que le cancer du sein existe aussi chez les hommes, bien que cela représente moins de 1% de tous les cancers du sein.

Bon à savoir : le cancer des testicules représente aujourd’hui 1 à 2% des cancers masculins et reste donc relativement rare. Selon les dernières observations, il serait cependant en légère augmentation ces dernières années.

Dépistage et recherche : on avance !

La prévention et l’incitation au dépistage reste le premier axe développé par les spécialistes et par les associations de lutte contre le cancer. A partir de 45 ans, tout comme les femmes, un dépistage, notamment du cancer de la prostate, s’avère indispensable quoique aujourd’hui loin d’être automatique pour la majorité des hommes. L’arrêt du tabac, la pratique régulière d’une activité sportive, sont aussi de bonnes façons de se prémunir contre la maladie.

En outre, la recherche de traitements contre le cancer est en train de prendre un tournant majeur. En effet, tous les regards se tournent vers les thérapies ciblées, basées sur le génome de chaque patient, pour offrir un traitement contre le cancer efficace et bien plus ciblé. La radiothérapie et la chimiothérapie sont néanmoins toujours indiquées sur de nombreux cancers.

L’info en plus : en novembre, les hommes se mobilisent pour les cancers masculins avec l’opération Movember, qui consiste à se laisser pousser la moustache : dans le monde, des milliers d’hommes participent et soutiennent la recherche !

Revenir en haut de page
Partagez
Enregistrer
Tweetez