Travailler pour prendre soin des autres

0

Pour certains, prendre soin des autres est une véritable vocation. Si vous aussi aimeriez gagner votre vie en aidant les plus fragiles, Blog Masculin vous propose de découvrir trois métiers dont les principales missions sont de soulager et de rendre la vie meilleure à nos aînés ou au contraire, aux enfants en difficultés. Le point.

L’auxiliaire de vie sociale

L’auxiliaire de vie sociale revêt de nombreuses fonctions. Il peut s’agir de faire le ménage, de donner des cours ou bien d’accompagner une personne, le plus souvent handicapée et/ou âgée, dans son quotidien : préparation des repas, de la toilette, accompagnement lors de balades, des courses, etc.  Si vous souhaitez accompagner quelqu’un dans les actes essentiels de la vie courante (se lever et s’habiller par exemple), il vous faudra une autorisation délivrée par le conseil départemental ou un agrément délivré par les services de l’Etat. De plus, il vous faudra passer le diplôme d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS). A savoir, le métier peut être à domicile mais les auxiliaires de vie sociale sont aussi très présents dans les recrutements des maisons de retraite. L’aide à domicile rentre dans le domaine du service à la personne, ce qui octroie 50% de réduction OU de crédit d’impôt (pour les non-imposable) à la personne qui fait appel à vous.  En savoir plus : https://www.entreprises.gouv.fr/services-a-la-personne/fiscalite-avantages-fiscaux-et-sociaux-des-services-a-la-personne

L’auxiliaire de vie scolaire

L’AVS (auxiliaire de vie scolaire) a pour rôle d’accompagner les enfants handicapés ou en difficultés dans le cadre de leur vie scolaire et parascolaire. Vous pouvez vous occuper de plusieurs enfants (AVS-co) ou d’un enfant en particulier (AVS-i) au sein de n’importe quel établissement scolaire. Vous pouvez en effet exercer en école primaire, au collège ou au lycée selon l’âge du ou des enfant(s) dont vous avez la charge. Vos principales missions en tant qu’AVS sont d’assister en classe et lors de sorties scolaires des élèves en difficultés, de les aider à manger, à aller aux toilettes, à se déplacer, etc. Pour devenir AVS, avoir son bac est nécessaire.

Aider les autres : un métier de femme ?

C’est parce qu’il est important de casser une bonne fois pour toute les idées reçues et les préjugés que Blog Masculin a décidé de réaliser cet article. Les femmes sont surreprésentées dans ces métiers d’aides à la personne, alors que les hommes possèdent les mêmes compétences et la même sensibilité pour mener à bien des missions de soutien. Non, aider les autres n’est pas et ne devrait jamais être l’apanage des femmes. Ne l’oubliez jamais : être sensible à la détresse des autres n’est pas une émotion féminine, mais une qualité humaine.

 

Pour devenir auxiliaire de vie sociale, vous devez simplement passer le diplôme DEAVS puis proposer votre candidature dans un groupe EHPAD comme Orpea ou vous lancer à votre compte. Pour l’AVS, vous devez soumettre une candidature à la mairie de votre commune.

Partager.

Laisser un commentaire