Eau du robinet et bébé : quelles règles à suivre ?

0

Savez-vous si donner de l’eau du robinet est bon pour un bébé ? Non ? Que ce soit pour sa peau ou sa santé, voici tout ce que vous devez savoir sur la question.

L’eau du robinet, le biberon et le bébé

Normalement, durant les premiers mois de vie de l’enfant, ce dernier est nourrit exclusivement au lait maternel. Mais lorsque la diversification alimentaire commence, que l’allaitement est difficile voire impossible ou encore en cas de panne, le lait maternisé est plus facilement utilisé par les parents et l’eau commence à entrer dans l’assiette du bébé.

Alors, quelle est l’eau idéale pour le biberon de bébé (que ce soit pour le lait maternisé ou la boisson) ? Sans aucun doute, l’eau minérale est la plus adaptée. Mais pourquoi ? En fait, l’eau du robinet contient du chlore et d’autres composés dangereux (nitrates, plomb, fer, cuivre…) en trop petites quantités pour être néfastes à l’humain… adulte. Pour les plus petits, cette composition peut être toxiques et entraîner de graves conséquences sur la santé du bambin.

On utilisera donc de l’eau du robinet (pour le lait maternisé ET la diversification alimentaire) à un bébé à partir de 6 mois mais jamais sans avoir vérifié au préalable la composition de votre eau du robinet (pour le savoir, rendez-vous sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F664 ). Si l’eau est trop calcaire ou que sa composition est limite, il faudra passer son chemin. Mais si le bilan est potable (oh oh oh !) alors vous pourrez en donner à votre bébé.

Pour corriger purifier l’eau du robinet, investir dans un osmoseur est la meilleure des solutions. Radicale, elle vous permettra d’utiliser l’eau du robinet sans danger (après tests de vérification).

L’eau du robinet, le bain et le bébé

Si les choses sont faciles à comprendre pour le biberon, cela se complique pour le bain du bébé. En effet, il n’est pas conseillé de laver son bambin à l’eau minérale pour des raisons purement économiques (mais si vous souhaitez détruire votre budget, vous le pouvez bien sûr). Concernant sa santé, les faits sont plus complexes.

L’eau du robinet n’est pas dangereuse en soit pour l’enfant mais peut représenter un facteur de risque pour les problèmes de peaux. Un bébé dans l’eau peut déclarer des érythèmes fessiers, de l’eczéma, des rougeurs… la peau des tout-petits est extrêmement fragile et le calcaire, avec ses microcristaux, va agresser cet épiderme déjà bien sensible. C’est pourquoi vous pourrez peut-être remarquer que votre enfant se gratte après le bain.

Pour éviter cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. Tout d’abord, vérifier la composition de l’eau de votre robinet : cela vous permettra de définir si le calcaire est bien coupable ou si le responsable des rougeurs de l’enfant est à chercher ailleurs. Ensuite, vous pouvez mettre une cuillère à café de maïzena ou de bicarbonate de soude dans l’eau du bain pour corriger les effets du calcaire mais surtout pas des huiles adoucissantes : selon les différentes associations de consommateurs, cela ne fonctionne pas.

Enfin, pour une solution à long terme qui vous sera bénéfique à vous aussi, vous pouvez investir dans un adoucisseur.

Partager.

Laisser un commentaire