Comment tailler sa moustache ?

La moustache est un attribut qui peut être fort séduisant, à condition toutefois qu’elle ait du style, le minimum étant d’en prendre soin. En effet c’est la première chose que vos interlocuteurs remarquent, et une moustache irrégulière ou en bataille n’est pas du plus bel effet. La moustache pousse plus vite que la barbe, c’est pourquoi il est important de l’entretenir régulièrement. Si vous ne savez pas comment tailler votre moustache, suivez nos conseils, étape par étape.

1.  Laisser pousser sa moustache

Il faudra faire preuve d’un peu de patience, mais en 2 ou 3 semaines, vous devriez avoir une moustache prête à être travaillée et taillée. Le plus difficile à ce stade sera peut-être de choisir votre style de moustache. L’impératif est d’harmoniser votre choix avec l’implantation naturelle de votre pilosité et la forme de votre visage. 

2.  Se procurer les bons outils

Tailler sa moustache est une procédure minutieuse, qui demande de la patience, de la précision et du bon matériel. Préparez tous vos outils avant de commencer pour ne pas vous déconcentrer :

  • un peigne à barbe aux dents fines et serrées ;
  • une tondeuse à barbe pour désépaissir et sculpter la moustache ;
  • une paire de ciseaux à moustache pour les finitions ;
  • un miroir, et s’il est grossissant c’est encore mieux ;
  • de la cire à moustache.

3.  Tailler l’épaisseur de la moustache

Le peigne dans une main, le rasoir dans l’autre, soulevez les poils de votre moustache au moyen du peigne et rasez les poils qui dépassent du peigne. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec la tondeuse vous pouvez procéder de la même façon en coupant aux ciseaux. La tâche est plus longue mais a le mérite d’être plus précise. Mais avec de l’entraînement, la chose deviendra plus facile et vous finirez par devenir un expert de la tondeuse à barbe ! Vérifiez ensuite que l’épaisseur de votre moustache vous convient. Sinon, répétez l’opération une seconde fois.

4.  Travailler la lèvre supérieure

Pour cette étape, commencez par peigner votre moustache dans le sens des poils, du haut vers le bas. Scrutez leur longueur, et coupez les poils trop longs qui ont échappé à la tondeuse. Une fois cette opération réalisée, commencez à travailler la partie inférieure de votre moustache, c’est-à-dire le long de la lèvre supérieure. Partez de la commissure des lèvres vers le centre, sous le nez, et travaillez aux ciseaux pour égaliser votre moustache. Soyez précis car un mauvais coup de ciseaux peut entraîner le ratage total de l’opération. Le résultat doit être impeccable.

5.  Tailler le haut de la moustache

Cette cinquième et dernière étape n’est pas obligatoire. Elle n’est nécessaire que si vous souhaitez affiner votre moustache dans le sens de sa hauteur. Comme pour travailler la lèvre supérieure, soyez précis et rigoureux. Pincez votre lèvre supérieure vers le bas, pour pouvoir accéder plus aisément aux poils situés sous le nez. Procédez comme pour la quatrième étape et taillez votre moustache aux ciseaux. Évitez d’aller trop vite, car là encore, toute erreur est irréversible.

A lire aussi : 3 conseils pour adoucir sa barbe !

6.  Appliquer cire, baume ou gel sur la moustache

Enfin, si vous avez trouvé la moustache de vos rêves, il se peut que sa forme exige un travail à la cire ou au gel. Dans ce cas, mettez-en sur le bout de vos doigts et sculptez les formes de votre choix. En matière de moustache, tout est permis : guidon de vélo, impérial ou pourquoi pas une moustache à la Dali. L’essentiel est que votre moustache reflète votre style, ou même affirme votre personnalité.

Source : barbaware.com

Maintenant que vous savez comment tailler votre moustache, il ne vous reste qu’à vous y mettre. Vous essaierez peut-être plusieurs looks avant de trouver le vôtre, mais à l’arrivée, votre moustache fera partie de vous et vous aurez du mal à vous imaginer sans. 

Revenir en haut de page
Partagez
Enregistrer
Tweetez