Comment bien se raser la barbe ?

L’utilisation du rasoir est un art qu’il est nécessaire de maîtriser. Ce geste, quotidien pour beaucoup d’entre vous, n’est pourtant pas une évidence. Le gène du rasage n’existe pas, et le rasage n’est pas inné, il s’apprend. Voilà de quoi décomplexer certains d’entre vous, qui n’ont pas bénéficié de séances d’apprentissage. Comment bien se raser ? Voici une petite leçon de rattrapage, pour un résultat net et sans bavures ni coupures. On vous explique, c’est par ici.

Préparer votre peau au rasage

Alors, non, on ne se jette pas dans la bataille du poil sans un minimum de préparation, même si on est pressé. Il est important de préparer la peau au rasage, et aussi les poils. Le rasage est tout de même un acte « agressif » et irritant. Alors une peau bien préparée supportera mieux les attaques de la lame. Si vous manquez de temps, tant pis, reportez le moment du rasage.

Nettoyage du visage

Commencez par nettoyer votre visage au savon pour ôter les peaux mortes et l’excès de sébum. Ce geste aide à faire sortir les poils, en évitant les poils incarnés, douloureux, et qui font des boutons moches. L’idéal est de vous raser sous la douche, ou tout de suite en sortant. Après le nettoyage de votre peau, les poils sont humides et assouplis, ce qui les rend plus faciles à couper. Le rasoir glisse beaucoup mieux. La peau est aussi plus souple, ce qui limite le risque de coupure ou d’irritation. Bref, le nettoyage, c’est tout bénef. Si vous ne prenez pas de douche, mais que vous voulez tout de même vous raser, appliquez une serviette chaude sur votre visage, pour dilater les pores de la peau.

Appliquez la mousse ou le gel à raser

Gel ou mousse est une question qui revient souvent. Les deux s’étalent avec les mains, et l’un comme l’autre doivent former une couche de mousse protectrice, qui doit couvrir entièrement la peau et qui va servir à la protéger du rasoir. La mousse est plus légère et se rince plus facilement que le gel. Le gel donne une mousse plus dense, qui protège mieux la peau et sur laquelle le rasoir glisse mieux. Par contre, plus lubrifiante, cette mousse se rince moins facilement. Une troisième option existe : la crème de rasage. Utilisée par les puristes, elle s’étale de préférence au blaireau et présente une texture plus riche. Le reste est une question de préférence.

Vérifiez l’état des lames

Oui, ça paraît évident, mais les matins ensommeillés font parfois manquer de bon sens. Avant de vous lancer, vérifiez l’état de votre rasoir. Si les bandes lubrifiantes sont fatiguées, ou si la lame est moins efficace, changez-en.

Lire aussi : Comment bien tailler sa barbe ?

Le rasage

La plupart des rasoirs d’aujourd’hui sont munis de têtes pivotantes. Profitez-en. Il suffit de laisser la lame épouser les contours de votre visage, sans trop appuyer.

Commencez par les côtés

C’est la surface la plus vaste de votre visage, avec votre cou. Une fois vos joues rasées, vous y verrez déjà plus clair. Suivez le sens de la pousse du poil, en procédant par des mouvements successifs, en vous fiant à votre implantation. Après chaque passage, rincez les lames du rasoir en les passant sous le jet d’eau. Évitez de repasser sur des endroits déjà rasés, sous peine d’irriter votre peau.

Dans le sens du poil ou dans le sens contraire ?

L’idéal est en réalité les deux. Pour un rasage net, il faut d’abord raser une première fois dans le sens du poil, puis passer le rasoir dans le sens inverse pour raser de très près et avoir une peau toute douce. D’où l’intérêt d’avoir une peau bien préparée à subir cet assaut !

N’oubliez pas votre cou

Le rasage du cou, c’est le summum. C’est ce qui donne au rasage son apparence soignée. Même les barbus entretiennent cette partie, située sous leur barbe. Vous imaginez être super bien rasé mais avec du poil dans le cou ? Pas top, hein ! Posez une noix de gel au niveau de votre pomme d’Adam, faites mousser et laissez agir deux minutes pour bien ramollir les poils. Ils ont tendance à pousser un peu de façon anarchique autour de la pomme d’Adam, mais appliquez-vous et prenez votre temps pour ne pas vous couper.

Les petits détails

Pour les finitions, utilisez de préférence une tondeuse de précision pour affiner les petits détails. Vérifiez les endroits stratégiques où les poils récalcitrants se cachent : sous le nez, le contour des lèvres ou des pattes.

Après le rasage

Rincez votre visage et votre cou à l’eau froide pour resserrer les pores de votre peau puis séchez en tamponnant avec une serviette éponge. Appliquez ensuite une crème hydratante pour récompenser votre peau et surtout la réhydrater après cette agression. Vous éviterez ainsi le feu du rasoir tant redouté ! N’oubliez pas de rincer votre rasoir, et laissez-le sécher.

En fait, savoir comment bien se raser n’est pas si compliqué. Il faut surtout bien préparer votre peau, et prendre votre temps. Utiliser également du bon matériel et en prendre soin évite les coupures et les irritations. Et maintenant, c’est à vous de jouer !

Revenir en haut de page
Partagez
Enregistrer
Tweetez