Comment calculer son taux de masse grasse ?

On parle bien souvent de l’IMC, l’Indice de Masse Corporelle, mais un autre type d’indicateur existe lorsqu’il s’agit d’analyser son poids : l’IMG, l’Indice de Masse Grasse. En effet, le poids seul ne peut suffire à déterminer si vous êtes en bonne ou en mauvaise santé, puisque deux personnes peuvent avoir le même poids mais posséder des silhouettes totalement différentes !

Lorsque l’on veut perdre du poids ou tonifier sa silhouette, il est donc aussi important de déterminer son IMG que son IMC. Blog Masculin vous explique comment procéder pour calculer son taux de masse grasse.

À qui s’adressent les calculs de masse grasse ?

Il faut savoir que les différents tests pour déterminer le taux de masse grasse ne sont pas tous extrêmement performants, un simple calcul ne peut pas remplacer l’avis d’un professionnel. De la même manière, les enfants, les adolescents ou les personnes âgées ne sont pas concernés par ces tests : ces derniers évoluent à des âges où le corps est en constante mutation, on ne peut donc pas leur appliquer les mêmes critères qu’au reste de la population !

Bien évidemment, les femmes enceintes elles aussi ne sont pas concernées par les calculs de l’IMG : durant une grossesse, il est normal de voir le corps changer ! Même s’il faut veiller à ne pas prendre trop vite un nombre trop important de kilos de grossesse, il est tout à faire naturel de prendre du poids durant cette période. Il faut d’ailleurs mieux éviter de faire des régimes durant une grossesse : le corps de la mère et celui de l’enfant ont besoin de beaucoup d’apports nutritifs.

Enfin, le test peut se révéler faussé chez les personnes très sportives : certains sportifs de haut niveau, au corps galbé et musclé, peuvent ainsi être qualifiés de « gras » par le test, ce qui est bien entendu inexact ! À vous d’interpréter les résultats avec suffisamment de recul.

Calculer son indice de masse grasse à partir de l’IMC

Il vous suffit de déterminer votre IMC, l’indice de masse corporelle, en indiquant votre taille, votre poids et votre sexe. Nous vous proposons un outil de calcul en ligne de l’IMC gratuit pour cela :

Calcul de votre IMC

Calculer votre imc avec cette calculette.
Voici comment interpréter l'indice que vous obtiendrez.

moins de 16,5

Dénutrition

16,5 à 18,5

Maigreur

18,5 à 25

Corpulence normale

25 à 30

Surpoids

30 à 35

Obésité modérée

35 à 40

Obésité sévère

plus de 40

Obésité morbide ou massive

cm

Votre taille en centimètre

kg

Votre poids en kilogramme

Une fois cette étape réalisée, vous pouvez sortir votre calculatrice, puisqu’il vous faudra effectuer la formule suivante :

(1,2 x « valeur IMC ») + (0,23 x « Valeur âge ») – (10,8 x « Valeur sexe ») – 5,4

Vous obtiendrez alors la valeur en pourcentage de votre IMG.

Pour la « Valeur sexe », entrez « 1 » pour un homme et « 0 » pour une femme.

Vous pourrez ensuite vous reporter au tableau suivant :

Connaître son IMG avec le tableau des valeurs

Source : Personal Sport Trainer

Quelles autres méthodes pour calculer son IMG ?

Pour déterminer votre taux de masse grasse, vous pouvez également procéder de 4 autres manières, en réalisant des calculs ou en utilisant certains accessoires.

Déterminer son IMG avec le tour de poignet

Vous devez cette fois-ci vous équiper d’un mètre ruban et mesurer le tour de votre poignet. En fonction du chiffre obtenu et de votre taille (en cm), vous obtiendrez une valeur dans le tableau suivant :

Tableau valeurs IMG en fonction du tour du poignet

Source : Entrainement Sportif

Il vous faudra alors réaliser ce calcul :

« Valeur tableau » + « Valeur sexe » + « Poids en kg » – « Taille en cm » = IMG en %

Pour la « valeur sexe » : entrez 115 si vous êtes un homme, 125 si vous êtes une femme.

Cette méthode peut toutefois se révéler assez peu exacte, mais a l’avantage d’être simple.

Faire la formule YMCA

Vous devrez cette fois-ci mesurer votre tour de taille au niveau du nombril et procéder ainsi, si vous êtes un homme :

[ (-76,76 x 4,15 x « Valeur tour de taille ») – ( 0,082 x « Valeur poids ») ] ÷ « Valeur poids »

Pour les femmes, la formule est la suivante :

[ (-98,42 x 4,15 x « Valeur tour de taille ») – ( 0,082 x « Valeur poids ») ] ÷ « Valeur poids »

Utiliser une balance impédancemètre

Grâce à cette balance pas comme les autres, vous pourrez déterminer simplement et rapidement votre masse graisseuse. Il vous suffira en effet d’indiquer votre âge, votre sexe et votre taille, puis de monter sur la balance et c’est tout bon !

Certains impédancemètres possèdent également des poignées qu’il vous faudra tenir. Lorsque vous montez sur cette balance spéciale, un courant électrique parcourt votre corps : rassurez-vous, il est léger et indolore, vous ne sentirez rien !

De cette manière, l’impédancemètre peut déterminer quel est votre pourcentage de masse graisseuse, en analysant la manière dont circule le courant dans votre corps : la graisse n’est pas un très bon conducteur et opposera donc une plus forte résistance.

Mesurer sa masse grasse avec une pince à pli cutané

Vous aurez besoin d’investir dans ce type de pince bien spéciale, afin de mesurer la taille de certains de vos plis cutanés :

  • Le pli bicipital, au milieu du biceps
  • Le pli tricipital, au niveau du triceps
  • Le pli sous-scapulaire, sous l’omoplate
  • Le pli supra-iliaque, au niveau du vente (et des poignées d’amour)
Les plis à mesurer pour calculer l'IMG

Source : Entrainement Sportif

Il vous suffit alors d’additionner les quatre valeurs obtenues et de chercher la valeur de votre IMG dans le tableau suivant :

Masse grasse tableau valeurs pince pli

Source : Rue du Bien-être

N’hésitez pas à tester plusieurs de ces méthodes : il est fort probable que vous n’obteniez pas toujours la même valeur ! Le meilleur juge en ce qui concerne votre poids, c’est encore vous. Même s’il est parfois difficile de s’observer dans le miroir de manière objective, c’est en étant honnête avec soi-même que l’on peut déterminer si sa masse graisseuse est problématique ou non. Si l’on ne fait pas de sport, que l’on mange très gras et que l’on a bien souvent du mal à monter un escalier, à porter des objets lourds, ou même que des petites poignées d’amour commencent à faire leur apparition… Sans doute est-il en effet temps de perdre un peu de gras.

En revanche, si l’on est en bonne santé, avec une silhouette située dans la moyenne en ce qui concerne l’IMC et l’IMG, maigrir à tout prix ne doit pas devenir une obsession : avant toute chose, l’important est de se sentir bien dans son corps ! Faire du sport ne pourra être que bénéfique, mais il n’est pas nécessaire d’adopter un régime sévère pour autant.

Source images : Unsplash

Revenir en haut de page
Partagez
Enregistrer
Tweetez