5 conseils pour aider votre enfant à bien dormir

0

Face aux troubles du sommeil de votre enfant, vous vous sentez démuni. Insomnie, hypersomnie, cauchemars, terreurs nocturnes… vous vous posez une seule question. Comment puis-je aider mon enfant à bien dormir ? Voici 5 conseils pour vous guider.

1.     Préparer les conditions de son sommeil

Entre le dîner et l’heure du coucher, aménagez une phase de décompression. Entre 30 minutes à 1h avant le coucher, il est important de limiter les activités trop stimulantes : les bagarres, les cache-cache, les jeux vidéo, la télé. Ce sont des activités calmes comme le dessin, la lecture ou les puzzles qui éviteront à votre enfant d’être confronté aux formes de troubles du sommeil chez l’enfant. Loin de son état d’excitation initial, votre enfant pourra sombrer dans les bras de Morphée sans peine !

2.     Instaurer un rituel

Pour les plus jeunes, les successions de gestes et paroles qu’ils connaissent ont un effet rassurant, indispensable avant de dormir. Le câlin, la musique douce, la petite chanson ou l’histoire… tant que le rituel que vous choisissez lui convient et le met à l’aise, ce sera le bon. Le rituel fait office de repère et permettra à votre enfant d’acquérir un rythme régulier idéal pour la qualité de son sommeil et son rythme biologique.

3.     Le rassurer

De 2 à 5 ans, les enfants sont nombreux à avoir peur du noir, du monstre sous le lit, de la sorcière derrière le rideau… Ne vous moquez pas et ne minimisez pas ces frayeurs. Au contraire, prenez le sujet au sérieux et rassurez votre enfant. Pour cela, un tour du propriétaire s’impose : montrez-lui physiquement que tout est en place et que rien d’anormal ne se cache dans la chambre. Vous êtes son protecteur, et son réconfort sera dans vos mots.

4.     Réguler la température de la chambre

Pour un bon endormissement, la température idéale d’une chambre doit se situer entre 18 et 20°C. Par exemple, une chambre surchauffée en hiver va altérer le sommeil. Egalement, veillez à conserver un air non sec dans la pièce grâce à un humidificateur d’air par exemple.

5.     Lui proposer un bain chaud

A l’approche du coucher, vous le sentez fébrile. Pas de panique ! Faites-lui couler un bain chaud. Ce rituel va détendre votre enfant pour le préparer au sommeil. Dans l’idéal, la température de l’eau doit être proche de celle du corps (37°C). Outre l’hygiène corporelle, le bain va permettre d’aménager un moment relaxation pour bien préparer l’endormissement.

Partager.

Laisser un commentaire