Se former aux métiers du transport

0

Travailler dans le domaine du transport demande une certaine rigueur et une bonne endurance. Pour apprendre un métier du secteur du transport ou de la logistique, il existe plusieurs formations. Et contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que des emplois qui se cantonnent à la conduite toute la journée. De plus, avec la multiplication des échanges commerciaux dans le monde, le marché de l’emploi est très dynamique dans ce domaine.

Quels sont les métiers du transport et de la logistique ?

Le secteur du transport et de la logistique est en perpétuelle évolution. Il représente une part importante de l’emploi en France (450 000 salariés). Majoritairement, on retrouve l’essentiel des emplois du transport aux postes de conducteur. En effet, 400 000 salariés sont des conducteurs de marchandises, de personnes (autocars, trains…), des ambulanciers et des déménageurs. Mais on retrouve également des emplois de conducteurs dans d’autres secteurs d’activité, dont l’activité principale n’est pas le transport (industrie, commerce de gros, BTP…).

Il existe de nombreuses formations dans le secteur du transport et de la logistique. Les métiers sont divers et variés. Au-delà d’être aux commandes d’un camion, avion ou bateau on retrouve également toutes les fonctions d’exploitation qui concernent le transport et le contrôle des marchandises comme magasinier cariste, responsable de quai, agent d’exploitation, affréteur, agent de gare ou de piste d’aéroport etc…

metiers-du-transport

Formez-vous aux métiers du transport et de la logistique

En fonction de votre profil et de vos préférences, vous pouvez suivre une formation dans le domaine du transport et de la logistique. Il existe des cursus disponibles avant le bac ou post-bac. En revanche, difficile de définir des qualités requises à proprement dites tant il y a de métiers différents dans ce secteur. Mais on peut tout de même penser que le transport de personnes ou de marchandises nécessite une bonne réactivité, une organisation irréprochable et une certaine condition physique.

Le BTS Transport est notamment accessible juste après le bac et dure 2 années (1 100 heures au total). La formation se compose d’un programme général qui comprend par exemple des matières d’enseignement tertiaire comme le management d’entreprise, l’économie, le droit, le français, l’anglais et l’allemand. En complément, un enseignement professionnel est proposé : commerce international, logistique, travail de synthèse, informatique, exploitation des transports… Ce BTS ouvre de nombreuses voies dans le secteur du transport principalement, que ce soit pour devenir logisticien, agent de transit, responsable d’exploitation, chargé du SAV ou encore déclarant en douane. Il permet également d’occuper des postes dans d’autres secteurs d’activité (industrie, commerce de gros, BTP, grande distribution…). Il existe aussi des spécialisation pour devenir conducteur d’engins de chantier.

Partager.

Laisser un commentaire