Qu’est-ce que le CPF ?

0

Grâce au Compte Professionnel de Formation (CPF), tout salarié peut décider de donner un nouvel élan à sa carrière, en suivant une formation qui viendra compléter ou enrichir son CV. Une nouvelle corde à votre arc, qui pourrait bien changer la donne auprès des recruteurs.

Conditions d’accès au CPF

compte-personnel-formation

Le DIF (droit individuel à la formation) a été supprimé pour les salariés de droit privé le 1er janvier 2015. Les heures de formation acquises et non utilisées au titre du DIF sont toujours valables. Communiquées par l’employeur, celles-ci ont été reportées sur le CPF par le salarié, qui dispose d’un délai de 3 ans (la date limite étant le 31 décembre 2020) pour les mettre à profit.

Le cumul d’un nombre d’heures de formation dans le cadre du CPF est directement lié à l’existence d’un contrat de travail dans une entreprise de droit privé, qu’il s’agisse d’un contrat à temps plein ou d’un contrat à temps partiel. À temps plein, le salarié peut cumuler 24 heures par an les 5 premières années. Pour le salarié à temps partiel, le cumul est fixé au prorata du nombre d’heures travaillées.

Optimiser son profil grâce au CPF

À une époque où la reconversion professionnelle est entrée dans les mœurs, le droit à la formation est devenu primordial. De la simple remise à niveau à l’obtention d’un diplôme complémentaire, le CPF permet à tout salarié de rendre son profil plus attractif.

Formation en développement personnel, formation en gestion du temps, formation en droit, etc. : il existe une vaste palette de modules pour que chaque salarié puisse bénéficier d’un enseignement supplémentaire, quels que soient son âge et son niveau d’études. Une façon d’aider chacun à progresser sur le long terme.

Avec le développement de l’ère digitale et l’éclosion du management, les métiers de demain ne sont même pas encore connus. Aussi est-il devenu véritablement indispensable de se tenir au courant pour ne pas risquer d’être, plus tard, mis sur la touche.

De plus en plus, les recruteurs se montrent sensibles à l’évolution individuelle des candidats et à la date d’obtention de leurs diplômes. Parfois considérées comme obsolètes, certaines formations trouveront une nouvelle fraîcheur si elles sont assorties d’un diplôme obtenu récemment. En outre, elles prouveront la détermination du candidat, son engagement professionnel et son adaptabilité. Autant d’atouts qui peuvent peser dans la balance lors d’un recrutement !

Partager.

Laisser un commentaire