L’organisation d’un EVG étape par étape

0

Vous avez été désigné témoin et donc responsable de l’organisation de l’EVG de l’un de vos amis ? C’est un honneur. Oui. Mais c’est aussi un cadeau empoisonné ! Alors pour vous faciliter la tâche, procédez étape par étape !

organisation EVG

Le choix des invités

Faites au plus simple, demandez à votre ami de vous faire une liste des personnes avec lesquelles il souhaite passer sa journée ou son week-end d’enterrement de vie de garçon. Vous pouvez aussi contacter un ami d’enfance qu’il n’a pas vu depuis longtemps si vous savez que des retrouvailles lui feraient grand plaisir. Attention, mieux vaut que cette personne soit invitée au mariage ! Toutefois, les amis très proches et complices, c’est ce qu’il y a de mieux pour un EVG. Il ne faut surtout pas créer de malaise. En outre, un EVG se fait de préférence, en petit comité !

Comment choisir la date d’un enterrement de vie de garçon ?

Si votre ami a tendance à avoir des choses de prévues tous les week-ends, contactez sa chère et tendre pour monter un complot ! Par ailleurs, il n’est pas conseillé du tout de programmer l’EVG un week-ends trop proche du mariage. Le marié doit être en forme ! Et surtout il sera dans les préparatifs.

Evoquez le budget dès le départ pour faciliter l’organisation de l’EVG

Là aussi, histoire de faciliter l’organisation de l’EVG et pour éviter de changer de resto au dernier moment à cause de l’un des invités pour qui le prix du menu s’avère trop cher… parlez budget dès le départ ! Vous pourrez également mieux cibler les activités en fonction des tarifs. Il faut aussi penser que les invités paient la part du futur marié !

La Logistique

En ce concerne la logistique, prévoyez le logement bien à l’avance : chez l’un d’entre vous, dans un gîte, une location d’appartement, etc. Anticiper aussi le transport : le nombre de voitures nécessaires, l’emplacement du logement près d’une gare, etc.
Faites-vous aussi une liste des choses à penser : les repas et les boissons à prévoir, des accessoires comme les assiettes en plastique ou les serviettes en papier, des déguisements…

Le programme des activités : évitez le coup du « bizutage »

Les enterrements de vie de garçons et ceux des filles aussi d’ailleurs, virent souvent au bizutage… La journée peut devenir un enfer si les fameux gages sont mal vécus. Il faut avant tout que l’EVG soit un moment agréable pour tout le monde et surtout pour le futur marié. Vous n’êtes pas obligé de le mettre dans des situations délicates !
Optez pour des loisirs qu’il appréciera : un week-end à l’étranger, des activités sportives, etc.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager.

Laisser un commentaire