Comment avoir une belle barbe ? Conseils pour bien l’entretenir

0

Ah la barbe, tout un projet, un beau projet à vrai dire. Avoir une belle barbe, une barbe de trois jours ou plus est affaire de méthode, d’entretien et de soins particuliers. Très en vue en ce moment, la barbe apporte une touche indéniable de virilité et beaucoup de style pour autant qu’elle ressemble à une barbe digne de ce nom bien sûr ! Trois poils éparpillés par-ci par-là n’ont jamais donné une vraie barbe. Comment avoir une belle barbe ? Comment entretenir une barbe de 3 jours ? Comment faire pousser une belle barbe ? Comment entretenir une barbe longue ? Pour toutes ces réponses qui vous chatouillent le menton, nous avons des réponses ! C’est par ici alors suivez le guide !

Comment avoir une belle barbe ? La pousse

A moins d’opter pour la solution radicale de la pause du postiche façon soirée déguisée ou de l’implant, avoir une belle barbe est affaire de temps et de patience. Il faut bien que le poil pousse ! Une barbe de 3 jours ou une barbe de 3 mois n’ont rien à voir. Certains se contenteront d’une fine barbe, mais pour les autres, ceux qui veulent une barbe longue, une barbe de 2 mois ou une barbe de 6 mois, un peu de patience s’impose !

Lorsqu’on décide de se laisser pousser la barbe, les 6 premières semaines sont difficiles – tout proportion gardée ! -. Difficiles car on aimerait bien que les choses aillent plus vite, on aimerait déjà avoir une barbe d’1 an. Difficiles également car avant d’avoir une longue barbe, la barbe de 3 jours a tendance à démanger, à gratter dans le cou, sur les joues et la moustache. Et puis c’est difficile pour les autres, la famille, les amis, son mec, sa femme ou sa concubine car dans bien des cas, les premiers temps de pousse de la barbe rendent les poils urticants au possible. En somme, ça pique ! Et on vous le fera savoir d’ailleurs.

Passé ce cap des 6 premières semaines et jusqu’au cap suivant des 3 mois, la barbe commence à prendre de l’ampleur, à s’épaissir, à s’allonger. Le poil devient plus dense, plus souple aussi et la barbe devient uniforme. Le temps de pousse de la barbe varie bien entendu entre chaque personne, mais les trois premiers mois marquent généralement un vrai changement dans le look de celui qui veut avoir une belle barbe, une longue barbe.

C’est au bout de ce cap qu’il devient possible voire même nécessaire de commencer à tailler sa barbe de 3 mois. Attention toutefois à ne pas tailler la barbe dans la longueur, sauf si vous souhaitez conserver votre barbe de trois mois. Si vous voulez avoir une longue barbe, taillez simplement les bords pour lui donner un début de structure et de forme rectiligne en suivant les pattes, le cou et les joues. Durant cette première période de trois mois, l’entretien de la barbe commence également. Un peigne à barbe et de l’huile de barbe permette d’éviter d’avoir une barbe hirsute. Et elle n’en sera que plus douce !

Pour avoir une barbe longue, il faut encore la laisser pousser plusieurs mois. Un autre cap est significatif : le cap des 6 mois. Au bout de six mois, la barbe est longue, dense, touffue, imposante même. Tout est bien homogène, régulier, fourni. Et oui, la patience est une vertu, et les efforts paient… A ce stade, tous les poils récalcitrants sont rentrés dans le rang ! Ils poussent tous dans le même sens, et pointent enfin vers le bas. Vient alors le moment de bien entretenir sa barbe. Bien sûr vous pouvez vous rendre chez le barbier mais vous pouvez également vous tailler la barbe. Parce qu’à ce stade de 6 mois de pousse, il va falloir faire quelque chose. Entretenir votre barbe est indispensable, pour plusieurs raisons : obtenir le style souhaité, la forme de barbe désirée, cajoler le poil pour qu’il ait fière allure et que votre barbe soit belle. Bien hydrater sa barbe avec de l’huile pour barbe est essentiel ! Choisir de bon produit d’entretien pour une barbe longue permet de la structurer, d’hydrater la peau et d’avoir une barbe propre. Et peigner la barbe devient une tâche quotidienne à réaliser pour la coiffer comme il se doit.

Comment faire pousser une belle barbe plus rapidement ? Beaucoup d’hommes quittent l’aventure de la pousse de la barbe lors des six premiers mois. La barbe est trop piquante, elle ne pousse pas assez vite à leurs yeux, elle ne ressemble pas encore à quelque chose de satisfaisant. Bref, certains n’ont pas la patience d’attendre que leur barbe pousse. Si nous ne sommes pas égaux face à la nature, certains obtenant une barbe longue et épaisse plus rapidement que d’autres, certaines dispositions alimentaires permettent néanmoins de stimuler quelque peu la pousse. C’est le cas en choisissant une alimentation riche en vitamines mais aussi en faisant du sport et en se reposant suffisamment. Ce cocktail de vitamines + sport + repos permet de stimuler la production de testostérone, et donc de faire pousser la barbe plus vite.

Vous trouverez une vaste gamme de compléments alimentaires spécialement conçus pour faire pousser la barbe plus vite. Si ces produits n’augmentent pas le nombre de poils, le nombre de bulbes, ils contribuent toutefois à avoir une belle barbe, à avoir des poils plus denses, plus soyeux. Vous pouvez même opter pour l’utilisation de spray qui ont la faculté de réveiller les bulbes endormis et donc de faire pousser plus de barbe.

A chaque forme de visage sa barbe

Vous pouvez choisir d’avoir le style que vous souhaitez mais si vous voulez un bon conseil, un conseil pour avoir une belle barbe, il faut l’adapter à la forme de votre visage. Cela collera alors parfaitement avec votre morphologie, vous donnera du style et une classe naturelle.

Quelle barbe pour quelle forme de visage ?

Si la barbe de 3 jours comme la barbe d’une semaine, la barbe d’1 mois ou encore la barbe de 2 semaines convient généralement à toutes les formes de visage, les barbes longues en revanche doivent s’adapter à la forme du visage. Car elle doit mettre le visage en valeur avec idéalement une barbe de forme ovale qui est la forme la plus recherchée. Le principe de base est simple : contrer les lignes du visage pour créer un équilibre et donc un visage harmonieux. C’est pour cette raison que les visages ronds doivent éviter coûte que coûte les barbes épaisses sur les joues, ce qui accentuerait la forme en boule.

  • Les visages ovales ont de la chance car toutes les formes de barbe leur vont : barbe longue, barbe courte, barbe d’un an. Reste que les hommes qui ont un visage ovale doivent néanmoins faire attention à ne pas avoir de pattes trop volumineuses.

  • Les visages ronds ont tout à gagner à jouer sur la longueur de la barbe. Exit donc les barbes touffues et épaisses qui donneraient une effet boule assez disgracieux. Une barbe légèrement tombante qui allonge le visage est une très bonne option. Autre choix possible : une barbe triangulaire, qui favorise la pousse sur le menton. Idéal pour casser la forme ronde. Aussi, désépaissir la barbe au niveau des joues avec un dégradé de barbe par exemple est top.

  • Les visages carrés, déjà très virils, favoriseront des barbes soit taillées pour casser une certaine forme de dureté soit pour renforcer les lignes masculines au niveau de la mâchoire. Pour ces formes de visages, tout est possible ou presque : avoir une belle barbe courte uniforme, mettre en valeur la moustache, garder de l’épaisseur sur toutes les zones. Mais pour ceux qui veulent se rapprocher le plus possible de la forme ovale, tailler la barbe en pointe au niveau du menton est nécessaire.

  • Les visages triangulaires ont déjà un menton prononcé. Il s’agit alors de ne pas en rajouter sur la longueur et de tailler sa barbe uniformément tout en jouant sur le volume au niveau des joues et jouer également sur la forme arrondie du tiers inférieur du visage.

Comment soigner sa barbe ? Avoir une belle barbe bien taillée

Enfin, vous avez une belle barbe longue, une barbe de 6 mois voire même pour les plus patients une barbe d’1 an. L’entretien de la barbe est une tâche à part entière qui demande de respecter une certaine marche à suivre. Mais avant d’entretenir votre belle barbe longue, êtes-vous sûr d’avoir les bons instruments ? Une fois que vous avez choisi votre style, il va falloir faire en sorte de le conserver. Et pour cela, munissez-vous des bons instruments, à savoir :

  • une paire de ciseaux à cheveux voire même des ciseaux spécial barbe

  • une tondeuse munie de plusieurs sabots à barbe

  • un peigne : très utile pour démêler les poils avant de tailler la barbe mais aussi pour tracer de belles lignes rectilignes

  • un rasoir jetable ou non : il permet de définir proprement les contours de la barbe

  • un petit miroir, pour voir ou admirer votre barbe sous plusieurs angles

Petit rappel : avoir une belle barbe bien taillée commence à partir de la sixième semaine de pousse. Surtout pour ceux qui souhaitent avoir une barbe longue.

Vous avez tout en main ? Allez, il est temps de passer aux 5 étapes pour entretenir et pour soigner sa barbe. A ce stade, faites attention à ne pas trop tailler, surtout lorsque c’est la première fois que vous vous y attelez. On taille en douceur, de quelques millimètres à chaque fois, cela suffit amplement. Quitte à recommencer l’opération plusieurs fois dans la semaine si votre barbe pousse vite. Mieux vaut tailler plusieurs fois que de trop couper, au risque de devoir attendre à nouveau que votre barbe soit bien fournie.

Comment avoir une belle barbe bien taillée ?

Étape n°1 : Commencez par la ligne des pattes afin de dessiner le contour extérieur de la barbe. On parle des lignes de côté, au niveau des oreilles et des pattes tout en suivant la forme de la mâchoire. A cette étape, rasez tous les poils de barbe qui descendent trop bas dans le cou. Veillez à que la ligne ne soit pas trop droite et rectiligne, pour garder du naturel.

Étape n°2 : La ligne du cou. Cette étape consiste à tailler les contours de la barbe, au niveau du cou. Bien sûr, le style est libre mais il est quand même recommandé de ne pas trop tailler la barbe dans le cou, de ne pas trop remonter vers le menton, de laisser un peu de longueur. S’il s’agit d’une première taille, arrêtez-vous au niveau de la pomme d’Adam, la ligne doit idéalement former une courbe pour remonter jusqu’à la ligne des pattes.

Étape n°3 : Passez à la ligne des joues. Cette étape permet de terminer le travail de définition et de délimitation des contours de votre barbe. Bonne nouvelle : la ligne des joues est relativement simple à délimiter. Comment faire ? Il suffit de visualiser et de suivre une ligne imaginaire qui débute au bas d’une patte jusqu’au coin de la moustache puis de raser tous les poils situés au-dessus de cette ligne. Vous pouvez opter pour une ligne droite ou plutôt incurvée. Pensez à faire un petit gommage de votre peau avant afin d’éviter les boutons après rasage.

Étape n°4 : Prenez soin de votre moustache. Pour avoir une jolie barbe, l’entretien de la moustache est une étape incontournable. Pas de belle barbe sans belle moustache ! Vous pouvez à ce stade laisser parler votre imagination car la moustache se décline à l’envie ou presque : attachée à la barbe, bien structurée ou plutôt indépendante. Peignez votre moustache ver le bas pour démêler les poils puis armé de votre paire de ciseaux, coupez tous les poils trop longs. La moustache ne doit pas cacher la lèvre supérieure, sinon c’est le style gaulois années 80 à coup sûr !

Étape n°5 : Taillez la longueur. Rappelez-vous du temps que vous avez passé à attendre d’avoir une barbe longue. Alors pour cette dernière étape, taillez mollo, quelques millimètres suffisent. Cette étape ultime consiste à raser les poils de barbe situés au niveau des joues pour donner une belle structure à l’ensemble, de l’homogénéité dans l’épaisseur. Aussi, taillez légèrement pour obtenir la longueur désirée au niveau du menton, en faisant en sorte d’avoir soit une forme de barbe arrondie ou plutôt en pointe. A vous de choisir. Plusieurs styles sont possibles : une barbe en dégradé, une barbe dégradée courte ou une barbe longue.

Comment bien entretenir sa barbe ?

La taille régulière et soignée de la barbe peut se faire tous les jours, tous les deux jours ou une fois par semaine en fonction de la vitesse à laquelle vos poils repoussent. Mais ce n’est pas tout. Car l’entretien de la barbe passe également par un bon peignage. Peigner régulièrement votre barbe permet d’obtenir un aspect lisse et soigné, propre et net. Cela donne de la vigueur à votre barbe tout en guidant les poils dans le bons sens : vers le bas

Le peignage est également indispensable pour éliminer les nœuds de poils qui peuvent se former naturellement durant la nuit ou au cours de la journée. Surtout si vous avez la tendance à vous caresser la barbe sans même y penser. Ne lésinez pas sur la qualité du peigne, vous n’allez pas vous ruiner pour autant rassurez-vous. Vous pouvez choisir un peigne à dents courtes, un peigne à dents longues ou encore un peigne à écartement de dents plutôt étroit ou à l’inverse plutôt large. Autant de peigne qui s’adaptent à tous les types de barbe et de poils. Prendre soin de sa barbe c’est donc également bien la peigner, et des peignes en bois ou en corne permettent d’avoir une belle barbe, lisse, brillante.

Quelques conseils s’imposent :

  • toujours peigner la barbe quant elle est sèche, jamais lorsqu’elle est mouillée, faute de quoi le peigne aurait tendance à accrocher les poils

  • bannir l’utilisation de peigne en plastique car la forme des dents n’est pas adaptée à la barbe et cela aurait tendance à tirer sur les poils, à en arracher plutôt que de les lisser

  • favoriser autant que possible peignage et application d’huile à barbe. Car en plus d’hydrater la barbe, l’huile permet de la coiffer bien plus facilement

Hydrater la barbe avec de l’huile à barbe

Dernière étape et non des moindres : hydrater la barbe. Comme nous venons de le voir, l’utilisation d’une huile à barbe de bonne qualité est essentiel. Il s’agit de la dernière étape pour un bon entretien de la barbe. L’huile, de par les matières naturelles, végétales et organiques qui la composent, est un produit qui fait des prouesses, voire des miracles. Son utilisation permet de reproduire en quelque sorte l’effet de sébum, qui adoucit les poils de la barbe, les rend brillants, soyeux, lisses. Avec à la clé beaucoup moins d’irritation de la peau, moins de rougeurs et de démangeaisons.

Vous trouverez un vaste choix d’huile à barbe composée d’huile de coco, d’huile d’argan, d’huile d’olive, de pépin de raisin ou encore d’amande douce. Dans tous les cas, grâce à l’utilisation d’une huile à barbe, vous obtiendrez plusieurs avantages :

  • une hydratation optimale de la peau, une peau douce et bien nourrie permet d’avoir une barbe de belle allure lorsqu’elle repousse

  • un aspect général soigné

  • une plus grande facilité d’entretien de la barbe, notamment un meilleur peignage car la barbe ne sera jamais sèche ni les poils cassants

  • pas ou peu de pellicules ; à l’instar du cuir chevelu, la barbe peut produire des pellicules si la peau est sèche. Hydrater la barbe évite ce problème

Entretenir sa barbe longue peut également se faire à l’aide d’autres produits. C’est le cas avec un baume à barbe par exemple ou encore de la cire coiffante pour la moustache.

Le baume à barbe est produit à partir de différentes sorte d’huiles. Il est très utile pour hydrater la barbe comme avec de l’huile et il s’utilise de la même manière. Mais l’avantage d’opter pour un baume est qu’il contient de la cire naturelle ce qui permet d’obtenir un effet coiffant et fixant particulièrement satisfaisant. Le baume à barbe est alors plutôt recommandé pour les barbes très fournies, longues ou les barbes hirsutes.

Important : lavez votre barbe régulièrement ! Utilisez pour cela un shampoing pour cheveux ou un shampoing spécial barbe. Lavez votre barbe tous les trois jours environ est un bon rythme pour qu’elle garde de sa superbe. Aussi, le lavage permet d’enlever l’huile, le baume ou la cire qui avec le temps pourraient être vecteur de saletés et donc de bactéries qui se retrouveraient sur vos poils et sur votre peau. L’hygiène de la barbe et de la moustache est aussi importante que votre hygiène corporelle et de celle des cheveux !

Peu importe le type de produit que vous choisissez, la marque, la niveau de gamme. Ce qui compte en revanche est de faire attention à utiliser uniquement des produits d’origine naturelle.

Vous l’aurez compris, avoir une belle barbe est affaire de patience et de méthode. Reste ensuite à bien l’entretenir, la peigner, la tailler, la faire briller et la nettoyer régulièrement ! N’oubliez pas que toutes les barbes sont uniques, c’est pour cette raison qu’il ne faut pas que vous soyez obstiné à l’idée d’avoir exactement la même barbe que tel ou tel homme. Chacun de nous a un visage qui lui est propre, avec ses formes, ses lignes, ses mâchoires plus ou moins importantes, une pomme d’Adam plus ou moins prononcée…Alors avant de choisir un style de barbe plutôt qu’un autre, attendez de passer le premier cap fatidique des 6 semaines. De la sorte, vous commencerez à voir à quoi votre barbe peut ressembler, comment elle s’adapte à la forme de votre visage.

Partager.

Laisser un commentaire